Actualisé 13.01.2019 à 16:49

Coire (GR)

Père et enfants tués dans un incendie volontaire

Trois personnes (un papa de 33 ans et ses enfants âgés de 3 et 8 ans) ont perdu la vie dans un incendie. Le père aurait provoqué intentionnellement le départ de feu.

de
20Minuten/tas/jbm
1 / 7
Un homme de 33 ans et ses deux enfants ont perdu la vie dans l'incendie de leur immeuble, tôt dimanche matin à Coire.

Un homme de 33 ans et ses deux enfants ont perdu la vie dans l'incendie de leur immeuble, tôt dimanche matin à Coire.

Les petits étaient âgés de 8 et 3 ans.

Les petits étaient âgés de 8 et 3 ans.

L'incendie d'un appartement à Coire a fait trois morts, tôt dimanche matin. Il s'agit de J. M., 33 ans, originaire de République dominicaine et de ses deux enfants (un garçon âgé de 3 ans et sa soeur âgée de 8 ans. Selon les premiers éléments de l'enquête, le père aurait provoqué intentionnellement l'incendie. Il y a eu au moins une explosion et des traces d'accélérateur de feu ont été retrouvées par les enquêteurs a indiqué dimanche la police.

Le trentenaire habitait là depuis juillet 2017. Auparavant, il résidait à Emmen (LU). Un voisin décrit la famille comme «respirant la joie.» J. M. aurait fait des études d'économie à la Haute école spécialisée de Lucerne. L'homme serait arrivé en Suisse en 1993 avec sa mère et son frère. Sa compagne ne vivait plus avec lui. «Elle n'habite plus l'appartement familial depuis un certain temps», dit une voisine.

«On aurait dit une explosion»

Alors que les occupants des immeubles adjacents ont déjà pu regagner leurs logements, la partie où se trouve l'appartement de M. est encore bouclée par la police. Un voisin qui a été sorti de son sommeil par une déflagration vers 3 heures du matin déclare: «On aurait dit une explosion.» Selon lui, le feu s'est déclaré dans l'un des étages inférieurs de l'immeuble. Selon la police, les victimes se trouvaient au 2e étage de ce bâtiment qui compte 6 étages.

Dramatique incendie à Coire

Un adulte et deux enfants ont perdu la vie dans l'incidence de leur immeuble, dans la nuit de samedi à dimanche, dans la capitale grisonne.

Lorsque les pompiers sont arrivés, la cinquantaine d'habitants du locatif a été évacuée vers un restaurant voisin. Le propriétaire s'est fait réveiller par la police. «J'ai ouvert immédiatement mon établissement confie-t-il. Ma femme et moi sommes choqués. Je connais bien les habitants du coin. Je ne m'attendais pas du tout à ça.»

Huit personnes incommodées par la fumée

Six locataires ainsi que deux pompiers ont été conduits à l'hôpital après avoir inhalé de la fumée. Le ministère public et la police cantonale grisonne ont ouvert une enquête pour déterminer les causes du drame.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!