Actualisé 06.07.2015 à 18:01

Walenstadt (SG)Père et fils meurent noyés

Un homme a perdu la vie, dimanche, en tentant de sauver son garçon. La mère et le frère ont assisté à la scène, qui s'est jouée dans un endroit réputé dangereux.

de
jeh/taw/ats
1 / 8
05.07 Deux jeunes hommes, un Espagnol de 25 ans et un Turc de 31 ans, ont été retrouvés morts dimanche soir dans la Limmat. La cause des décès n'est pas encore connue.

05.07 Deux jeunes hommes, un Espagnol de 25 ans et un Turc de 31 ans, ont été retrouvés morts dimanche soir dans la Limmat. La cause des décès n'est pas encore connue.

Lecteur reporter
Johannes Dietschi
Johannes Dietschi

Le drame est survenu vers 19 h, à l'embouchure de la rivière Seez dans le Walensee, près de Walenstadt. La jeune famille, des Allemands domiciliés en Suisse, se baignait à cet endroit. La mère se trouvait avec le plus jeune des deux garçons du couple sur un matelas pneumatique. Le fils aîné, âgé de 8 ans, nageait lorsque le courant l'a soudainement aspiré. Le père de famille, 33 ans, a sans doute tenté de porter secours à l'enfant, mais tous deux ont disparu dans les flots.

La police saint-galloise a immédiatement engagé une importante opération de recherche. Les plongeurs ont retrouvé les corps sans vie du père vers 21 h et celui du garçon deux heures plus tard.

Le delta de la Seez est connu pour sa dangerosité. Des panneaux d'avertissement y ont d'ailleurs été installés depuis 2004. «Le courant est puissant à cet endroit, et la profondeur est très vite importante, explique Max Bürer, qui dirige les services de secours de la région.

Les eaux de la rivière se précipitent sous les eaux calmes du lac, créant une sorte de vortex. Si on est pas un bon nageur, ce peut être fatal, avertit le secouriste. «On ne devrait jamais laisser des enfants jouer sans surveillance à cet endroit», rappelle Werner Schnider, maire de Walenstadt. En 2003, un petit garçon de 5 ans avait déjà perdu la vie dans cette embouchure. Lui aussi avait été emporté par le courant

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!