Accouchement de Carla Bruni: Périmètre de sécurité autour de la clinique
Actualisé

Accouchement de Carla BruniPérimètre de sécurité autour de la clinique

Un «périmètre de sécurisation» a été mis en place autour de la clinique de la Muette, à Paris, où Carla Bruni-Sarkozy devrait prochainement accoucher.

par
fab
Les journalistes attendent devant la clinique de la Muette.

Les journalistes attendent devant la clinique de la Muette.

Depuis vendredi dernier, des dizaines de journalistes campent devant la clinique de la Muette, dans le XVIème arrondissement de Paris. Ils espèrent voir arriver Carla Bruni ou son mari Nicolas Sarkozy. La première Dame devrait en effet accoucher «prochainement». Un terme qu'il faut cependant prendre avec des pincettes puisque la seule information sur le terme de la grossesse de la chanteuse avait été donnée par Pal Sarkozy, père du président, dans le «Bild». Il parlait du 3 octobre... mais avait démenti avoir tenu de tels propos peu après.

Reste qu'aux abords de la clinique parisienne, la situation s'active gentiment. Un «périmètre de sécurisation» a ainsi été mis en place lundi, comme l'a indiqué la préfecture de police de Paris, sans donner de précision sur ce dispositif.

Périmètre élargi

Ce périmètre, visant notamment à maintenir la presse à distance, a été élargi lundi matin et est surveillé par une discrète présence policière, selon un photographe de l'AFP.

Caméramans, photographes et journalistes étaient maintenus lundi à 200 mètres environ de la clinique alors qu'ils avaient pu approcher plus près dimanche, a précisé ce photographe.

Une naissance sans communication

L'épouse de Nicolas Sarkozy devrait mettre son bébé au monde cet automne. Le 17 septembre, Carla Bruni-Sarkozy était apparue enceinte, vêtue d'une robe noire, lors des journées du patrimoine à l'Elysée.

La présidence de la République a indiqué qu'elle ne communiquerait pas à ce sujet.

C'est la première fois dans l'histoire de la République française qu'un président s'apprête à devenir père pendant l'exercice de ses fonctions. (fab/afp)

Ton opinion