Actualisé

Perinçek en Turquie: le retour de l'«exemple»

Le nationaliste a appelé les personnalités de son pays à se rendre en Suisse et à y nier le génocide arménien.

Dogu Perinçek a été accueilli samedi à l'aéroport d'Istanbul par ses partisans.

Tous les chefs de partis devraient suivre son exemple: prendre un billet pour la Suisse et nier ostensiblement qu'il y ait eu un génocide arménien, a déclaré le président du Parti des travailleurs turcs. Et le nationaliste de réitérer ses reproches envers la justice vaudoise. Selon lui, son procès a été «digne de l'Inquisition espagnole».

Le jugement rendu à Lausanne n'est pas définitif, a-t-il ajouté, car il fera appel. Vendredi, après l'énoncé du verdict, il a déclaré qu'il était prêt à aller jusqu'à la Cour européenne de Strasbourg.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!