France voisine: Permis de conduire financé contre du bénévolat
Actualisé

France voisinePermis de conduire financé contre du bénévolat

Pour les petits budgets, Divonne (F) prend en charge jusqu'à 90% des frais liés à l'obtention du sésame. En contrepartie, la mairie demande 20 heures de travaux solidaires.

En France, passer son permis de conduire coûte en moyenne 1900fr. Un investissement parfois impossible à consentir pour les petits budgets. Alors quand on habite dans une zone où l'offre en transports publics est limitée, la situation peut se révéler problématique.

A Divonne (F), à deux pas de la frontière suisse, la mairie est bien consciente de cet écueil. «Selon où vous vous rendez, il n'y a d'autre choix que de prendre la voiture», relève la responsable du Centre communal d'action sociale dans les colonnes de «La Côte». Alors, depuis cette année, les pouvoirs publics ont décidé de financer les frais liés au permis de conduire, annonce le quotidien local.

Selon les dossiers, la communauté prend en charge jusqu'à 90% de la facture. Une dizaine de personnes, âgées de 18 à 55 ans, participent actuellement au programme. En contrepartie, la mairie demande aux administrés sponsorisés d'effectuer une vingtaine d'heures de bénévolat, lors d'une manifestation sportive ou en visitant des maisons de retraite par exemple.

En Suisse, pareille démarche n'existe pas, note le journal.

(20 minutes)

Ton opinion