Pédophilie: Perquisitions de trois évêchés en Belgique

Actualisé

PédophiliePerquisitions de trois évêchés en Belgique

Trois évêchés ont été perquisitionnés lundi en Flandre, dans le cadre d'une enquête sur des cas de pédophilie dans l'Eglise catholique belge.

Un juge d'instruction bruxellois chargé d'enquêter sur la manière dont la hiérarchie de l'Eglise catholique belge a géré les affaires de pédophilie en son sein a fait procéder lundi à des perquisitions dans trois évêchés en Flandre, a indiqué le parquet fédéral belge.

Les enquêteurs ont emporté des «dossiers personnels» de responsables catholiques des évêchés d'Anvers, Malines et Hasselt, selon une porte-parole du parquet fédéral, Lieve Pellens.

Les «dossiers personnels» contiennent des informations sur les «carrières» des responsables de l'Eglise, et dans certains cas des comptes rendus des mesures qu'ils ont prises lorsqu'ils étaient confrontés à des cas de pédophilie, a ajouté Lieve Pellens, sans préciser le nom des personnes visées.

Scandales

L'Eglise a été éclaboussée par le scandale en avril 2010 quand l'évêque de Bruges (nord), Roger Vangheluwe, a démissionné après avoir reconnu des abus sexuels sur un neveu mineur. Une commission a ensuite publié les témoignages de près de 500 personnes accusant des ecclésiastiques d'avoir abusé d'eux durant leur jeunesse.

Pour tourner la page, l'Eglise belge a lancé la semaine dernière une campagne publique en proposant un site internet dédié et en mettant en place un réseau d'aide aux victimes d'abus sexuels. En décembre, elle s'était engagée à indemniser, à hauteur de 2500 à 25'000 euros, les victimes des crimes sexuels prescrits. (ats)

Ton opinion