Actualisé

GenèvePerrot Duval fusionne avec Infranor

La société genevoise de participation va simplifier la structure de son capital et fusionner comme prévu avec l'entreprise d'automatisation industrielle Infranor, dont elle détient actuellement près de 78%.

Les conseils d'administration des deux sociétés ont signé les documents de fusion, a indiqué Perrot Duval jeudi. L'opération a pour but de poursuivre le développement stratégique de Perrot Duval. Elle permettra aussi de bénéficier d'une direction unique, selon le communiqué.

Les actionnaires d'Infranor et Perrot Duval sont appelés à donner leur accord en assemblée générale, respectivement les 27 et 29 octobre.

Avant la fusion, les actions nominatives et au porteur Perrot Duval seront divisées dans un rapport de 1:20 et chaque bon de participation au porteur sera converti en une action au porteur. Au terme de cette réorganisation, le capital-actions de Perrot Duval se montera à 5,5 millions de francs.

Décotation en novembre

Infranor sera radié du registre du commerce. Tous les actifs et passifs seront transférés à Perrot Duval, avec effet rétroactif au 1er mai 2014. Les actions Infranor seront décotées. Le dernier jour est fixé au 7 novembre.

Le nouveau conseil d'administration de Perrot Duval sera composé de Nicolas Eichenberger, président, Roland Wartenweiler, vice-président, ainsi que de Frédéric Potelle et de Luca Bozzo comme membres. L'assemblée générale du 29 octobre devra encore donner son aval.

Lors de son dernier exercice annuel, clos le 30 avril, Perrot Duval a dégagé un bénéfice net de 0,9 million de francs, contre 1,2 million un an auparavant. Son chiffre d'affaires a gagné 3% à 51,6 millions. Infranor a vu ses ventes légèrement progresser, à 43,2 millions de francs. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!