Snowboard: Personne n'arrive à suivre Scotty James en half-pipe
Actualisé

SnowboardPersonne n'arrive à suivre Scotty James en half-pipe

L'Australien a remporté dimanche sa 2e médaille d'or, après celle de 2017, dans l'épreuve des X-Games à Aspen (USA). Les Suisses ont manqué le podium.

par
duf

«Scotty James est le meilleur snowboarder de tous en ce moment, il n'y a aucun doute là-dessus.» Le compliment est sorti de la bouche du Zurichois Iouri Podladtchikov, voici un peu plus d'une semaine, avant la manche de Coupe du monde à Laax (GR). Deux compétitions plus tard, l'Australien de 24 ans est monté les deux fois sur la plus haute marche du podium, dans les Grisons puis dimanche aux X-Games, en prouvant qu'il n'a pour l'instant pas de vrai rival, en l'absence des snowboarders de la trempe de Shaun White ou d'Ayumu Hirano.

Dans le Colorado, James a encore brillé en remportant l'épreuve pour la deuxième fois de sa carrière, après son succès obtenu en 2017, avec un score de 94 points. L'an dernier, avec son run jugé à 98, il n'avait obtenu «que» l'argent, derrière le passage stratosphérique de Hirano (99). Comme à Laax, le rider de Melbourne a devancé un autre Japonais, Yuto Totsuka (17 ans). L'expérimenté américain Danny Davis a pris la médaille de bronze avec l'un des runs originaux dont il détient le secret.

Côté suisse, le résultat n'était pas au rendez-vous, dans les conditions compliquées à Aspen. Encore en reconstruction après sa nouvelle commotion cérébrale et sa fracture du nez subis en Chine avant Noël, Iouri Podladtchikov (30 ans) a terminé 7e, à un peu plus de 5 points du podium. Le champion olympique zurichois avait avant tout besoin de retrouver plaisir et confiance, un an après son terrible crash au même endroit, qui lui avait valu une première commotion et déjà un nez cassé, mettant fin à ses espoirs de briller aux Jeux de Pyeongchang quelques semaines plus tard. A voir les sourires affichés dans l'aire d'arrivée à Laax, puis à Aspen malgré les résultats en demi-teinte, «I-Pod» a fait de grands pas en avant et sera un outsider à ne pas négliger à l'occasion des championnats du monde qui démarrent ce week-end à Park City (USA).

Burgener à nouveau déçu

Quant à Pat Burgener, qui avait décidé de revoir un peu son enchaînement de figures pour gagner en amplitude, il a vécu la déception de commettre une erreur lors de chacun de ses trois passages. Lors du dernier, il a même subi une lourde chute, heureusement sans gravité. Le Vaudois de 24 a fini dernier des 10 riders invités à disputer la finale des X-Games. Il cherchera à perfectionner son répertoire dans l'espoir de se battre lui aussi pour un podium mondial dans l'Utah la semaine prochaine.

Cette journée dominicale aux X-Games avait été entamée par la finale du ski slopestyle. Les Suisses Fabian Bösch et Jonas Hunziker n'ont hélas pas pu prendre part à cette événement avec les dix meilleures, n'ayant pas réussi à franchir le cap des qualifications. La victoire est revenue à l'Américain Alex Hall devant le Canadien Alex Beaulieu-Marchand et le Norvégien Ferdinand Dahl.

Ton opinion