Cornaux (NE): Personnel agressé: une déchetterie songe à fermer
Actualisé

Cornaux (NE)Personnel agressé: une déchetterie songe à fermer

Victimes d'agressions verbales violentes, et même de menaces de mort, de la part d'utilisateurs qui ne jouent pas le jeu du tri, les employés de la déchetterie de l'Entre-deux-Lacs en ont ras le bol.

par
fnt

Une cinquantaine de dénonciations pour incivilités ou agressions verbales ont été déposées courant janvier à Cornaux. En cause, les attaques verbales violentes, et même des menaces de mort proférées contre des employés de la déchetterie de l'Entre-deux-Lacs depuis que le canton de Neuchâtel a décidé de ne plus récupérer les déchets ménagers en plastique, explique «L'Express». A part le PET, le reste doit être jeté dans son sac poubelle à la maison. Or de nombreux utilisateurs ne jouent pas le jeu et viennent déposer leurs plastiques à la déchetterie. Et malheur aux employés qui les leur refusent pour appliquer les nouvelles directives.

D'ailleurs, sitôt le dos tourné, ces derniers découvrent souvent ces déchets interdits jetés sur place quand même, car les auteurs d'incivilités refusent de rentrer chez eux avec leurs déchets interdits. L'ambiance est telle qu'il aurait même été envisagé un moment de fermer la déchetterie.

Ton opinion