Personnes portées disparues après l'effondrement d'un pont suspendu
Actualisé

Personnes portées disparues après l'effondrement d'un pont suspendu

KATMANDOU - Près d'une centaine de personnes sont portées disparues après l'effondrement d'un pont suspendu mardi dans un village de l'ouest du Népal, ont annoncé les autorités.

Un responsable de la police, Naresh Shakya, a précisé que des dizaines de personnes marchaient sur ce pont quand il a brusquement cédé à Chunchu, un village situé à quelque 500km à l'ouest de la capitale de Katmandou.

Selon Shakya, les premières informations laissent entendre qu'il pourrait y avoir de nombreuses victimes mais plusieurs personnes sont parvenus à nager et sortir de l'eau.

Selon un autre responsable de la police, Purushottam Khatri, le nombre des personnes portées disparues varie selon les sources mais ce chiffre pourrait dépasser la centaine.

Une foule importante était réunie dans la région pour se rendre à un marché local et empruntait le vieux pont quand les filins qui le soutenaient ont cédé, projetant les gens en contrebas dans le Bheri, une rivière de montagne à forts courants dans laquelle il est difficile de nager.

Des centaines de policiers et de soldats ont été envoyés sur les lieux depuis les villes voisines de Nepalgunj et Surkhet pour une opération de sauvetage. Les blessés ont été acheminés vers les hôpitaux des villes voisines.

AP

(ap)

Ton opinion