Pesko se pare d'or à domicile
Actualisé

Pesko se pare d'or à domicile

SNOWBOARD – Sur sa neige, la Grisonne Manuela Pesko a été sacrée championne du monde de half-pipe samedi.

Vice-championne du monde 2005, la rideuse de Lenzerheide a obtenu dans «ses» Grisons et devant 7000 spectateurs la consécration internationale qui lui manquait encore. Certes lauréate de la Coupe du monde l'année passée, la pétulante boardeuse de 28 ans ne s'était jamais imposée dans un grand rendez-vous international en présence des meilleures. Car, à Arosa, seules les Américaines avaient fait faux bond, à l'instar de la championne olympique, Hannah Teter, qui, comme la plupart de ses compatriotes, préférait préparer les lucratifs et médiatiques X-Games d'Aspen (USA). La Suissesse n'a commis aucune erreur. Elle n'a eu aucune hésitation. Elle a débuté par une double rotation avec grab et a posé deux backside 540. Cela lui a suffi pour prendre chichement, mais définitivement, la tête du concours, dès son premier passage.

Au final, avec ses 43,1, elle n'a devancé la Japonaise Soko Yamaoka (43,0) et la Polonaise Paulina Ligocka (42,9) que de quelques dixièmes. «J'ai vraiment fait une bon 1er run», a commenté la nouvelle championne du monde. Je suis vraiment très heureuse. Gagner en plus à domicile, c'est tout simplement sensationnel!»

Chez les messieurs, aucun des quatre engagés suisses n'est parvenu à entrer dans les douze finalistes. Comme la veille en Big Air, Mathieu Crepel s'est joué de tous les favoris finlandais et a glané le titre mondial. Le Français imitait ainsi Anti Autti, lui aussi auteur du doublé en freestyle il y a deux ans au Canada.

(si)

Ton opinion