Etats-Unis: Pessimiste sur son avenir, LinkedIn plonge de 40%
Actualisé

Etats-UnisPessimiste sur son avenir, LinkedIn plonge de 40%

Le réseau social professionnel a affiché de bons résultats 2015, mais a déçu les analystes par sa prudence.

par
reg

Wall Street est impitoyable. La Bourse américaine a infligé un véritable camouflet à LinkedIn, vendredi, où le titre a dégringolé de 43,63%. Pourtant, le réseau social professionnel a présenté des résultats 2015 positifs. La société revendique 414 millions d'utilisateurs dans le monde à fin décembre, en hausse de 67 millions en un an. Quant au chiffre d'affaires annuel, il a grimpé de 35%, à 2,99 milliards de dollars.

Ce qui a déclenché les foudres des investisseurs? Les perspectives pour 2016. «La prévision a été une très grande déception», a commenté la banque Barclays. Le réseau social vise un chiffre d'affaires entre 3,6 et 3,65 milliards, alors que les analystes espéraient 3,9 milliards. «LinkedIn paie le fait d'être dans une spirale du toujours plus. Après avoir habitué le marché et les actionnaires à un certain niveau de performance et de rétribution, la prudence du groupe a inquiété», estime un expert cité par «Les Echos».

En 2015, le groupe a également creusé sa perte nette à 166 millions de dollars, contre 16 millions en 2014 et un bénéfice de 27 millions en 2013. Cela traduit la mutation initiée par la société pour ne plus être qu'un outil de réseautage, mais un véritable acteur présent à tous les niveaux du marché du travail. A tel point que sa principale source de revenus est aujourd'hui le service de recrutement pour les entreprises. Mais la transition vers les services coûte cher: en 2015, les dépenses en marketing et en recherche et développement ont augmenté de 39%, à 1,8 milliard. (reg/afp)

Ton opinion