Actualisé

BasketballPetar Aleksic nouveau coach national

Swiss Basketballl a révélé le nom du nouveau sélectionneur national de l'équipe de Suisse. Il s'agit de Petar Aleksic, actuel coach de Monthey en LNA.

par
Marc Fragnière
Fribourg
Petar Aleksic présidera désormais les destinées de l'équipe nationale suisse.

Petar Aleksic présidera désormais les destinées de l'équipe nationale suisse.

Coach des M20 helvétiques jusqu'en 2012, l'Helvético-Bosniaque succède à Sébastien Roduit, démissionnaire après la dernière campagne catastrophique de l'équipe nationale.

Objectif Euro 2015

Les objectifs fixés au nouvel homme fort de la sphère orange suisse sont élevés. Swiss Basketball attend de Petar Aleksic, qu'il parvienne à qualifier l'équipe de Suisse pour l'Euro 2015: un sacré challenge !

Pour y parvenir, l'ancien joueur d'Union Neuchâtel tablera sur des valeurs aussi spartiates qu'immuables: «On travaillera dur, vous pouvez compter sur moi! Je miserai sur une ambiance saine et studieuse et instaurerai la discipline qui a parfois fait défaut par le passé. Mon but est que nous faisions collectivement des progrès».

Un immense chantier

Car le chantier est de taille dans une sélection dépendante des bonnes grâces de la star NBA Thabo Sefolosha. «Nous sommes au fait des contingences de Thabo», a assuré le directeur de Swiss Basketball, Jean-Luc Rouiller, conscient des incertitudes entourant un joueur régulièrement blessé et dont le contrat avec le Thunder d'Oklahoma City arrivera à terme cet été.

«Je rencontrerai tous les papables et je déterminerai ensuite qui aura sa place dans mon groupe. J'aimerais arriver à une structure de base qui comporterait un tiers de joueurs expérimentés, un tiers d'éléments déjà établis et un dernier tiers de jeunes issus des volées 1992-93-94 », a expliqué Petar Aleksic qui a affirmé que la porte restait ouverte pour David Ramseier, exclu lors de la précédente campagne pour des raisons disciplinaires.

À sale tronche, sale tronche et demi !

Reconnu dans le petit monde du basket helvétique pour sa poigne Aleksic sourit en coin: «J'ai l'habitude de travailler avec des joueurs qui ont du tempérament. A Monthey j'ai dû composer avec Jonathan Dubas qui a lui aussi un caractère difficile... Et regardez le résultat (ndlr: l'intérieur a été la seule bonne surprise de l'équipe nationale, l'an dernier)»

Le jeune Clint Capela (18 ans et demi) fait lui aussi partie des plans du nouveau sélectionneur. «J'espère qu'il n'y aura pas de problèmes avec sa famille ou son agent et qu'on pourra compter sur lui. La collaboration avec Chalon (ndlr: son club actuel) a toujours bien fonctionné». Reste que l'intérieur participera dans quelques semaines au Hoops Summit à Portland. S'il devait à cette occasion faire l'étalage de son talent et taper dans l'oeil des recruteurs NBA, il pourrait être drafté en juin prochain.

Il apparaît dès lors aussi certain que logique que le Genevois privilégiera les camps d'été aux USA plutôt que l'équipe nationale.

Continuité chez les filles

Chez les dames, Milenko Tomic, en place depuis 2008, a été reconduit dans ses fonctions. L'Helvético-Bosniaque, dirigera toujours en parallèle Alte Kanti Aarau.

Un Canadien à Monthey

Le BC Monthey a engagé le Canadien Hernst Laroche (24 ans), appelé à remplacer l'Américain Drew Neitzel, dont le contrat a été résilié. Le meneur de jeu a fait un bref passage en Ukraine en début de saison, apprend-on sur «Radio Chablais».

Le club valaisan a par ailleurs annoncé le départ pour raisons familiales de Felkis Kojadinovic, qui ne sera pas remplacé.

Mode des qualifications à l'EuroBasket 2015:

Phase de poules:

1.8.2013 Suisse - Danemark

4.8.2013 Luxembourg - Suisse

7.8.2013 Suisse - Autriche

10.8.2013 Danemark - Suisse

13.8.2013 Suisse - Luxembourg

16.8.2013 Autriche - Suisse.

22 et 25.8.2013 Ev. demi-finales

29.8 et 1.9.2013 Ev. finales.

Les Autrichiens et les Danois ont les faveurs de la cote

L'Autriche et le Danemark seront autant d'adversaires sérieux pour l'équipe de Suisse, cet été. "La pression est à son comble. Ce sera un véritable challenge pour nous de parvenir à passer l'épaule face à des équipes comme l'Autriche ou le Danemark. Je connais bien les Autrichiens et leur volume de jeu est supérieur au notre actuellement. Quant au Danemark, il peut tabler sur une nouvelle génération talentueuse", prévient le sélectionneur qui admet avoir pour l'heure peu d'informations sur le Luxembourg, troisième adversaire des Suisses dans cette phase qualificative.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!