États-Unis: Pete Buttigieg, premier ministre ouvertement gay de l’histoire
Publié

États-UnisPete Buttigieg, premier ministre ouvertement gay de l’histoire

Le Sénat a confirmé mardi la nomination de l’ancien candidat à l’investiture démocrate. À 39 ans, celui-ci devient secrétaire aux Transports.

Lors de son audition le 21 janvier dernier, procédure habituelle avant d’être nommé ministre, Pete Buttigieg avait insisté sur la volonté de l’administration Biden de veiller à une équité dans l’accès aux transports.

Lors de son audition le 21 janvier dernier, procédure habituelle avant d’être nommé ministre, Pete Buttigieg avait insisté sur la volonté de l’administration Biden de veiller à une équité dans l’accès aux transports.

AFP

Pete Buttigieg, ancien candidat à l’investiture démocrate pour l’élection présidentielle, est devenu mardi le premier ministre ouvertement homosexuel de l’histoire des États-Unis, après que le Sénat a confirmé sa nomination au poste de secrétaire aux Transports. Le nouveau ministre de Joe Biden, qui a promis des infrastructures plus sûres, plus modernes et plus vertes, a obtenu 86 voix en sa faveur, et 13 contre.

«Pete Buttigieg s’est engagé à travailler avec les membres des deux partis pour améliorer le transport ferroviaire et les transports en commun, les autoroutes et plus encore», a déclaré avant le vote le chef démocrate du Sénat Chuck Schumer, citant les communautés rurales et les centres urbains.

«Nous devons reconstruire notre économie mieux que jamais et le département des Transports peut jouer un rôle central pour y parvenir», avait déclaré Pete Buttigieg, 39 ans, lors de son audition le 21 janvier devant des sénateurs, procédure habituelle avant toute nomination de ministre.

Ancien élu local

Il avait aussi insisté sur la volonté de l’administration Biden de veiller à une équité dans l’accès aux transports, et a plaidé pour plus de proximité avec les élus locaux. Ancien maire de South Bend, dans l’Indiana, il avait assuré que son expérience d’élu local d’une petite ville américaine permettrait d’aborder de façon plus concrète les problématiques nationales.

Au cours de sa campagne présidentielle, Joe Biden a dévoilé un projet d’investissement sur dix ans pour construire des écoles, des routes, des ponts, des voies ferrées et des pipelines, et inaugurer une économie basée sur des énergies propres.

Pete Buttigieg, qui s’était fait connaître du grand public en étant candidat à l’investiture démocrate pour l’élection présidentielle, était, pendant la campagne, régulièrement accompagné de son mari Chasten.

(AFP)

Ton opinion