Bienne: «Peter K. doit devenir maire»
Actualisé

Bienne«Peter K. doit devenir maire»

Une vingtaine de personnes ont participé lundi soir à Bienne à une manifestation de solidarité avec le forcené en fuite depuis cinq jours.

Elles se disent choquées par l'imposant dispositif policier mis en place pour capturer ce sexagénaire.

«Nous ne cautionnons pas ce qu'il a fait mais nous estimons qu'il faut lui laisser une porte de sortie», a expliqué à l'ATS Yvette Mumenthaler, l'une des organisatrices de ce mouvement. La plupart des personnnes présentes étaient des retraités qui éprouvent une certaine compassion pour le fuyard.

Quelques dizaines de curieux et journalistes ont assisté à ce rassemblement. «Nous voulons lancer un appel aux autorités pour qu'elles évitent qu'un nouveau drame se reproduise», a souligné un autre membre de ce comité d'organisation. Les sympathisants du forcené qui a tiré sur un policier dénonçaient aussi les coûts financiers engendrés par cette opération de recherches.

Les organisateurs ont expliqué avoir mis sur pied ce rassemblement pour que le retraité en fuite se sente moins seul. «Il a tellement été persécuté qu'il a pété les plombs», a affirmé un participant. Reste que d'autres ont dénoncé cette manifestation à l'instar du Parti libéral-radical alémanique de Bienne.

(ats)

Ton opinion