Cyclisme - Peter Sagan s’offre une étape du Giro
Publié

CyclismePeter Sagan s’offre une étape du Giro

Le Slovaque a remporté sa première victoire sur le Tour d’Italie cette année. Egon Bernal reste en rose.

Peter Sagan a battu Fernando Gaviria (à dr.) à Foligno.

Peter Sagan a battu Fernando Gaviria (à dr.) à Foligno.

AFP

Peter Sagan (Bora) a remporté au sprint la 10e étape du Giro, lundi à Foligno, le premier succès depuis le départ pour le Slovaque. Egon Bernal (Ineos) a gardé le maillot rose au lendemain de sa prise de pouvoir.

Le Colombien a toutefois dû laisser le Belge Remco Evenepoel lui chiper une seconde lors d’un sprint intermédiaire très disputé à 18 kilomètres de l’arrivée.

Bernal, troisième de ce sprint enlevé par l’un de ses coéquipiers (Jhonatan Narvaez), a empoché une seconde de bonification. Mais il a été devancé par Evenepoel, désormais pointé à 14 secondes du Colombien au classement général.

Les Suisses plus loin

À l’arrivée, Sagan a devancé un autre Colombien, Fernando Gaviria, et l’Italien Davide Cimolai, au bout d’un final tortueux avec un dernier virage à moins de 250 mètres de la ligne. L’Italien Stefano Oldani a pris la 4e place au terme des 139 kilomètres de cette étape précédant la première des deux journées de repos.

L’échappée (Pellaud, van der Hoorn, Marengo, Rivi, Goessens), lancée dès le départ, a été reprise par le peloton à 43 kilomètres de l’arrivée, sur l’accélération du peloton mené par l’équipe Bora qui entendait distancer les sprinteurs dans la seule ascension du parcours.

Plusieurs d’entre eux ont été lâchés, sans pouvoir revenir puisque l’équipe Israël SN de Cimolai a relancé l’allure dans la descente. Dans cette étape, les Suisses ont terminé avec du retard. Sébastien Reichenbach, le meilleur d’entre eux, s’est classé 45e à 28’’, dans le peloton, tout comme Matteo Badilatti (67e) et Gino Mäder (78e) avec le même temps, Simon Pellaud (111e) et Kilian Frankiny (113e) sont arrivés avec 5’36’’ de retard.

Sagan, 31 ans, a enlevé son deuxième succès dans le Giro. L’année passée, pour ses débuts dans la course rose, il avait également gagné une étape. Trois fois champion du monde entre 2015 et 2017, le Slovaque compte 117 victoires à son palmarès.

(AFP)

Ton opinion

1 commentaire