Pétillante poésie du Prosecco.
Actualisé

Pétillante poésie du Prosecco.

Aujourd'hui, j'ai mangé de délicieuses truffes blanches à midi.

Comme un après-midi bien rempli m'attendait, j'ai renoncé à mon compagnon habituel le Nebbiolo, au profit d'un Prosecco stimulant.

Il faut d'abord dire que le Prosecco ne se sert pas seulement à l'apéritif. Je bois du Prosecco pour accompagner tous les plats possibles ! Je vous donnerai une prochaine fois une sélection plus précise des plats avec lesquels il se marie le mieux.

Le domaine Nino Franco, fondé en 1919, produit du Prosecco de grande classe. Dans mon verre dansaient des bulles d'un jaune doré scintillant, tandis que mon nez était envouté par un délicieux bouquet. En bouche, la structure crémeuse joue avec une fraîcheur gouleyante et les notes de noix se mariaient parfaitement à la truffe.

Ce vin était tellement approprié et stimulant que je me suis offert un supplément de pâtes à la truffe. Je dois avouer que j'ai un goût immodéré pour la truffe, un peu comme un cochon truffier, pourrait-on dire.

Malgré mon choix de boisson sage et avisé, je dois reconnaître que l'après-midi chargé a été quelque peu ralenti par cette double portion. Et sans le Prosecco, il aurai été tout simplement épuisant !

Ton opinion