Football: Petit et noir, l'arbitre s'estime discriminé
Actualisé

FootballPetit et noir, l'arbitre s'estime discriminé

Manu Fangulu Ngoma mesure 1m49 et arbitre des matches de jeunes dans la région de Bruxelles. Il voudrait percer dans son domaine, mais sa progression stagne.

par
lgü
Manu Fangulu Ngoma, 20 ans, estime que le Comité Provincial des arbitres l'empêche de monter en grade à cause de sa taille.

Manu Fangulu Ngoma, 20 ans, estime que le Comité Provincial des arbitres l'empêche de monter en grade à cause de sa taille.

«Manu Le Grand Arbitre», comme il se nomme lui-même sur Facebook, officie sur les terrains des moins de 15 ans en Belgique depuis trois saisons. A 20 ans, il a déjà plus de 60 matches à son compteur en tant que directeur de jeu.

Son objectif? Grader dans un premier temps et arbitrer chez les moins de 17 ans ensuite. Mais la Commission provinciale des arbitres est contre, a rapporté jeudi «7sur7.be», reprenant une information du quotidien flamand «Het laatse nieuws». Manu Fangulu Ngoma peste car, selon lui, il «n'a jamais rencontré de problème, ni même reçu la moindre plainte». Il s'estime donc discriminé en fonction de sa taille ou alors de sa couleur de peau.

La commission arbitrale s'est étonnée de la plainte du jeune arbitre. Elle ne comprend pas pourquoi il ne les a jamais contactés. «S'il envoie un e-mail, il sera invité à avoir des explications.» D'après les règles, «trois critères entrent en ligne de compte pour progresser en arbitrage et passer des jeunes à la D1: la théorie, les aptitudes physiques et les qualités techniques», a expliqué le président de la Commission centrale des arbitres, Robert Jeurissen.

Grâce à son coup de gueule, Manu Fangulu Ngoma pourra rencontre les instances dirigeantes, qui statueront sur son avenir.

Ton opinion