La Fouine: Petit jeu coquin entre La Fouine et Maïtena Biraben
Actualisé

La FouinePetit jeu coquin entre La Fouine et Maïtena Biraben

Invité sur Canal +, La Fouine a tenu à calmer les esprits sur le clash qui l'oppose à Booba et qu'il considère comme étant du «pipeau». Il s'est aussi amusé avec Maïtena Biraben.

par
fab

Elle a du culot, Maïtena Biraben! A la fin de son interview de La Fouine, la journaliste de Canal + n'a pas pu résister à l'envie de proposer au rappeur français de faire un jeu de la barbichette. Maïtena a donc pris dans sa main la barbe en forme de dreadlock de La Fouine. Très joueur, le rappeur a cependant remixé les paroles du jeu en terminant par «le premier de nous deux qui rira aura une levrette», au lieu d'une «tapette». Eclats de rire sur le plateau.

Mais si La Fouine était invité dans «Le Supplément», c'était avant tout pour revenir sur le clash qui l'oppose à Booba et les coups de feu qui lui étaient destinés il y a une semaine. «Il faut arrêter de jouer, a-t-il déclaré. Booba, je le hais, je le déteste et c'est réciproque. Mais c'est pas violent. C'est comme Bénabar qui hait Benjamin Biolay, tout le monde le sait dans le milieu. Nous dans le rap on l'étale parce que les jeunes aiment ça.»

«Tout ça c'est du pipeau, on en rigole»

Revenant sur la fusillade qui le visait, le rappeur français a expliqué que la police judiciaire est en train d'enquêter et que, selon lui, le fautif sera prochainement incarcéré. Cependant, il exclut toute intervention de son rival. «Je ne pense pas que Booba m'a envoyé quelqu'un pour me tirer dessus. Je trouverais ça quand même lâche. Parce que quand même, Booba il est costaud, il fait de la boxe. On habite le même bâtiment à Miami, on se croise donc on aurait sûrement réglé ça avec des poings.»

Selon La Fouine, l'auteur des coups de feu pourrait être quelqu'un de jaloux de son succès ou un fan qui aurait pris le clash qui l'oppose à Booba au premier degré. «Il ne faut pas prendre tous ces clashs au sérieux, a-t-il déclaré. C'est de l'humour. Il faut bien comprendre que ni Booba ni moi, ne sommes des gangsters. On est des mecs super cool. Tout ce qu'on dit dans nos textes c'est la vérité mais c'était il y a 15 ans en arrière, quand j'étais un mange-pierre en train de galérer à Trappes. Aujourd'hui Booba et moi on vit très bien et on en rigole. Alors arrêtez de croire que tout ça c'est de la réalité, c'est du pipeau. La seule chose qui est vraie c'est que je me suis fait tirer dessus. Et que c'est pas des blagues.»

Suivez toute l'actualité des stars sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion