Hippisme: Petite consolation pour la Suisse

Actualisé

HippismePetite consolation pour la Suisse

La Suisse a terminé à la 2e place de la finale B du Prix des nations de Barcelone.

Décevante vendredi quand elle avait largement échoué à se qualifier pour la finale A (top 8), la sélection helvétique a un peu redoré son blason lors de cette finale de consolation, durant laquelle elle n'a été battue que par les Etats-Unis.

Les deux équipes ont dû se départager en barrage. Et dans cette manche décisive, ce sont les Etats-Unis qui se sont montrés les plus efficaces avec 12 points, contre 16 pour les Suisses. «Les Américains étaient plus forts que nous sur le papier, mais nous avons réussi à les accrocher. C'est une petite consolation après notre déception de vendredi», a commenté Urs Grünig, chef d'une équipe de Suisse classée au 10e rang final de ce Prix des nations.

Récompensés par un chèque de 65'000 euros, les Suisses ont notamment pu s'appuyer samedi sur Beat Mändli et Paul Estermann, tous deux auteurs d'un sans-faute en première manche puis de 4 points lors du barrage. Comme la veille, Steve Guerdat s'est montré plus brouillon (4 et 8 points). A la décharge du Jurassien, il ne montait pas son meilleur cheval «Nino des Buissonnets», laissé au repos en Suisse, mais «Nasa».

Egalement en retrait lors de ce Prix des nations, Pius Schwizer avait mieux entamé sa journée, s'imposant samedi matin à l'issue d'un saut en deux phases doté de 23'500 euros. Avec «Coolgirl», le Lucernois a devancé Beat Mändli.

La grande finale de ce Prix des nations 2013, dotée d'une somme record de 1,5 million d'euros, a été remportée par la France. Les tricolores ont devancé le Brésil d'un petit point (8 contre 9), les Pays-Bas et l'Irlande terminant ex aequo au troisième rang (12 pts). (ats)

Ton opinion