Petite victoire de l'équipe de Suisse
Actualisé

Petite victoire de l'équipe de Suisse

FORT LAUDERDALE - La Suisse a battu 2-0 la Jamaïque en match amical à Fort Lauderdale.

Pour la première fois emmenée par son nouveau capitaine Alexander Frei, la troupe de Köbi Kuhn n'a de loin pas convaincu au cours d'une rencontre qui avait tout d'une mascarade, tant l'adversaire était limité et les Helvètes minimalistes et pas inspirés.

La Jamaïque était d'une faiblesse pour le moins affligeante. La Suisse profitait du chaos tactique et des carences techniques des «Reggae Boyz» pour rapidement ouvrir le score. Le centre d'Inler était contré mais parvenait tout de même dans les pieds de Streller. L'attaquant de Stuttgart, dans les 6 mètres adverses, avait le temps de contrôler puis de frapper croisé. 1-0 après 7 minutes de jeu.

Le 2-0 venait à la 12e. Un corner de Barnetta arrivait jusqu'à Inler, qui armait une volée parfaite des 16 mètres. Dès lors, la Suisse n'avait plus qu'à trouver sa vitesse de croisière pour dominer des Jamaïquains hors sujet. Pourtant, malgré leur supériorité évidente, les hommes de Köbi Kuhn ne parvenaient pas à emballer la partie ni à se montrer impressionnants. Sans parler du score, qui aurait certes pu être plus élevé à la mi-temps, c'était la manière qui n'y était pas côté helvétique.

Kuhn procédait à quatre changements à la pause, introduisant à la place de Magnin, Barnetta, Müller et Streller, Spycher, Behrami, Djourou et Vonlanthen. Ce dernier jouait de malchance, puisqu'il devait sortir quelques instants plus tard après une faute grossière de Phillips. Mais même l'entrée de Hakan Yakin ne dynamisait pas plus que cela le jeu des Suisses.

La fin de match tournait, encore plus que ce qui avait précédé, au ridicule. Un seul mot d'ordre de part et d'autre: être désorganisé! En fin de compte, une rencontre inutile qui n'a livré, loin sans faut, aucun enseignement en vue de la préparation à l'Euro 2008. Si ce n'est qu'il reste encore bien du travail à la Suisse et que les choix contestés de Kuhn n'ont pas encore porté leurs fruits.

(si)

Ton opinion