Football - Petkovic réclamerait des millions à Bordeaux
Publié

FootballPetkovic réclamerait des millions à Bordeaux

Limogé par Bordeaux le mois passé, Vladimir Petkovic a intenté une action en justice contre son ancien club d’après Blick.

Vladimir Petkovic a été démis de ses fonctions d’entraîneur des Girondins en février dernier.

Vladimir Petkovic a été démis de ses fonctions d’entraîneur des Girondins en février dernier.

AFP

Le 6 février dernier, Vladimir Petkovic était remercié par les dirigeants des Girondins de Bordeaux. L’équipe pointait à une indigne 19e place en championnat et la défaite 5-0 contre Reims avait été celle de trop pour celui qui n’a gagné que quatre matches sur 23 en Ligue 1 à la tête du club bordelais. Mais malgré ce limogeage, l’histoire ne semble pas tout à fait finie entre les Girondins et l’ancien sélectionneur de la Nati.

D’après le journal Blick, les Girondins ont arrêté de payer Vladimir Petkovic. Dans le football, la coutume veut qu’après un licenciement, les clubs paient leurs entraîneurs jusqu’à la fin de la durée de leur contrat ou jusqu’à ce qu’ils retrouvent un club. Or, dans le cas d’espèce, l’entité présidée par Gerard Lopez aurait coupé les vannes en invoquant une disposition peu claire: «Vlado» n’aurait pas agi dans l’intérêt des Girondins.

8,12 millions d’euros sont en jeu

Sous contrat jusqu’en 2024, Petkovic dispose d’un salaire de base se montant à 280 000 euros par mois selon des chiffres avancés par L’Équipe en janvier. Toujours selon les informations de Blick, Petkovic aurait le droit de percevoir l’entier de cette somme, quand bien même il parviendrait à trouver un club avant la fin de son contrat. On parle ici de 12 millions d’euros nets! Pour obtenir le montant brut, il faudrait tout simplement doubler cette somme!

Dans le but de toucher ces millions, l’ancien entraîneur de la Lazio aurait intenté une action en justice contre l’actuel dernier de Ligue 1. Menacé par le spectre de la relégation et par une situation financière désastreuse (pré mercato, le déficit pour la saison actuelle pourrait atteindre quelque 60 millions d’euros), le FCGB pourrait tenter de négocier un accord à l’amiable avec son ex-employé dans le but d’éviter un procès.

Lille et Lens s’imposent

Les clubs du Nord de la France ont brillé samedi, Lille s’est imposé à Nantes (1-0) et Lens a battu Clermont (3-1), grâce à un coup de malice de Florian Sotoca, et se rapprochent de l’Europe, après la 29e journée de Ligue 1.

Éliminé de la Ligue des champions par Chelsea (2-1, 2-0 à l’aller) mercredi, le Losc a répondu sur le terrain et s’est imposé à La Beaujoire grâce à un but d’Amadou Onana.

Après l’exclusion de Timothy Weah (64e), les Lillois se sont repliés mais ont tenu et remontent à la 6e place, à quatre longueurs du podium et de la qualification en Ligue des champions.

Nantes, battu à Troyes (1-0) la journée précédente, recule à la 8e place, mais les «Canaris» sont peut-être obnubilés par leur finale de Coupe de France à venir contre Nice.

Lens en bleu et jaune, aux couleurs de l’Ukraine.

Lens en bleu et jaune, aux couleurs de l’Ukraine.

AFP

Lens (7e), qui a joué contre Clermont avec un maillot bleu ciel et un short jaune aux couleurs de l’Ukraine, talonne son voisin et rival, deux longueurs derrière.

(sportcenter)

Ton opinion

5 commentaires