Pétrole: accord signé entre la Russie et le Belarus

Actualisé

Pétrole: accord signé entre la Russie et le Belarus

La Russie et le Bélarus ont signé vendredi un accord sur le pétrole.

Ce document met fin au différend entre les deux pays qui avait interrompu la livraison de pétrole par le principal oléoduc en direction de l'Europe.

Des responsables russes et bélarusses sont parvenus à «une solution équilibrée correspondant aux intérêts des deux pays», a déclaré le Premier ministre russe Mikhaïl Fradkov, selon l'agence de presse ITAR-TASS.

La conclusion de l'accord est intervenue après une discussion téléphonique vendredi entre les présidents de la Russie et du Belarus, Vladimir Poutine et Alexandre Loukachenko.

Cet entretien a écarté les derniers obstacles à la résolution du différend entre les deux pays, qui avait entraîné cette semaine l'interruption des livraisons de pétrole russe vers l'Union européenne, suscitant des doutes sur la fiabilité de la Russie en tant que fournisseur d'énergie.

L'accord couvre plusieurs aspects des arrangements commerciaux complexes des deux pays concernant le pétrole.

Moscou accusait le Belarus de faire des profits disproportionnés en raffinant du pétrole acheté à bon marché à la Russie et en revendant les produits pétroliers ainsi obtenus sur les marché européens.

Le Premier ministre russe Fradkov a déclaré vendredi que le Belarus paierait désormais une taxe de 53 dollars par tonne de pétrole importée de Russie.

«Nous aurons 53 dollars pour chaque tonne livrée au Belarus», a dit M. Fradkov, selon l'agence RIA-Novosti. Le Belarus paiera aussi une certaine somme à la Russie sur les exportations de produits pétroliers issus de raffineries bélarusses utilisant du pétrole russe, a indiqué le Premier ministre russe.

(ats)

Ton opinion