Peu de cas positifs en Chine, selon les autorités
Actualisé

Peu de cas positifs en Chine, selon les autorités

La lutte contre le dopage semble porter ses fruits en Chine, puisqu'à sept mois des Jeux olympiques de Pékin, le pays a enregistré l'an dernier son taux le plus faible de cas positifs.

Seulement 15 cas positifs ont été décelés l'an dernier alors que 10.238 contrôles ont été effectués, a annoncé lundi Liu Peng, le directeur de l'Administration d'Etat du sport, selon l'agence Chine Nouvelle.

«Le taux de cas positifs est de 0.2%, le plus bas depuis que la Chine pratique les contrôles antidopage», a-t-il dit, à l'occasion d'une réunion des directeurs des sports des provinces chinoises.

La Chine a débuté les contrôles en 1990 quant 165 tests avaient été réalisés, précise Chine Nouvelle.

La Chine espère ne pas produire de cas positifs lors des JO de Pékin qui débuteront le 8 août prochain.

Sept des 15 cas positifs détectés l'an dernier concernent l'haltérophilie. (ap)

Ton opinion