Eboulement à Bondo (GR): «Peu de chances de retrouver des survivants»
Actualisé

Eboulement à Bondo (GR)«Peu de chances de retrouver des survivants»

Huit randonneurs et alpinistes sont portés disparus depuis l'éboulement survenu mercredi à Bondo (GR). Les éventuelles victimes avaient continué leur route malgré les avertissements d'un gardien de cabane.

par
woz/ofu

Mercredi, 4 millions de mètres cubes de roche - l'équivalent de 4000 maisons familiales - se sont détachés du massif du Piz Cengalo, dans le val Bregaglia (GR), avant d'envahir le village de Bondo (GR). Huit personnes, des randonneurs et des alpinistes, sont portées disparues depuis.

«Nous sommes à plus de 24 heures de l'événement», rappelle le porte parole de la police Roman Rüegg vendredi lors d'une conférence de presse. «Les chances de retrouver des survivants sont minces.» Les recherches sont toutefois toujours en cours. Elles ont repris vendredi matin, après avoir été interrompues durant la nuit.

«La chute de pierres ne s'est pas produite de manière inattendue», a expliqué jeudi Reto Salis-Hofmeister à la chaîne alémanique SRF. Le gardien de la cabane Sciora affirme avoir mis en garde ses clients parce que plusieurs éboulements avaient déjà eu lieu dans la région par le passé.

Panneaux de mise en garde

Raison pour laquelle la commune de Bregaglia a fait installer plusieurs panneaux de mise en garde dans le village et le long des chemins de randonnée en quatre langues, précise à «Blick» Anna Giacometti, présidente de la commune.

1 / 44
L'avocat des familles des victimes de l'éboulement de Bondo (GR) en août 2017 conteste le classement de l'affaire par le Ministère public. Le dossier est transmis au tribunal cantonal des Grisons qui devra se prononcer. (Vendredi 21 juin 2019)

L'avocat des familles des victimes de l'éboulement de Bondo (GR) en août 2017 conteste le classement de l'affaire par le Ministère public. Le dossier est transmis au tribunal cantonal des Grisons qui devra se prononcer. (Vendredi 21 juin 2019)

Keystone
«Bregaglia pense aux huit victimes et à leurs familles», a déclaré la maire de la localité à l'occasion d'une cérémonie commémorative près d'un an après l'éboulement. (Lundi 13 août 2018)

«Bregaglia pense aux huit victimes et à leurs familles», a déclaré la maire de la localité à l'occasion d'une cérémonie commémorative près d'un an après l'éboulement. (Lundi 13 août 2018)

Keystone
Les autorités de Bregaglia ont constaté des mouvements de roches au Piz Cengalo, un an après les éboulements dans le vallon de Bondo. (Mardi 7 août 2018)

Les autorités de Bregaglia ont constaté des mouvements de roches au Piz Cengalo, un an après les éboulements dans le vallon de Bondo. (Mardi 7 août 2018)

Keystone

Les éventuelles victimes n'ont visiblement pas prêté attention aux mises en garde. «Huit clients sont partis dans la zone dangereuse vers 8h», confirme Reto Salis-Hofmeister à SRF. Il est probablement le dernier à avoir vu les randonneurs avant leur disparition.

Contacté par «20 Minuten», Roman Rüegg, porte-parole de la police cantonale grisonne, explique que les recherches pour retrouver les personnes disparues ont repris vendredi matin après avoir été interrompues jeudi soir, pour des raisons de sécurité.

Trois nationalités

Les huit disparus sont de nationalités allemande et autrichienne, ainsi que des Suisses issus du canton de Soleure. Ils cheminaient indépendamment par groupes de deux. Aucun habitant local ne figure parmi ces personnes adultes.

Eboulement spectaculaire aux Grisons

Huit personnes sont portées disparues après une gigantesque chute de pierre à Bondo (GR).

Une centaine d'habitants du village de Bondoont été évacués lors de l'éboulement. Vendredi, une partie d'entre eux pourront retourner dans leur maison vendredi après-midi. Certaines zones sont sûres, d'autres pourront être rouvertes mais gardent un seuil d'alerte élevé, et une zone encore reste fermée pour «les jours ou les semaines à venir», a expliqué la présidente de la Municipalité Anna Giacommetti lors d'une conférence de presse vendredi. Caritas se dit prêt à apporter son aide lors des cas difficiles.

Eboulement à Bondo (GR)

Un village de montagne grison a dû être évacué après un glissement de terrain, mercredi (23.08.2017). Personne n'a été blessé.

Ton opinion