Genève: Peur et frayeurs au menu de la semaine du cerveau
Actualisé

GenèvePeur et frayeurs au menu de la semaine du cerveau

La semaine du cerveau, qui se tiendra du 10 au 14 mars, sera consacrée à la peur, une des émotions les plus fondamentales de l'être humain.

A Genève, la semaine du cerveau, qui se tiendra du 10 au 14 mars, promet de faire dresser les cheveux sur la tête. La manifestation est consacrée à la peur, une des émotions les plus fondamentales de l'être humain, a annoncé l'Université de Genève. Au travers de conférences et de débats, les spécialistes du sujet tenteront de répondre à des questions apparemment simples. Pourquoi avons-nous peur? A quel moment la peur devient-elle un handicap de vie? Pourquoi certains d'entre nous recherchent-ils les grands frissons? La peur sera analysée sous toutes ses coutures.

Entretien de la peur

Les scientifiques s'intéresseront notamment aux mécanismes qui déclenchent la peur et l'entretiennent. Le stress, son rôle sur la mémoire et ses conséquences sur notre état physique et mental, sera aussi sous la loupe des experts, relève l'Université de Genève. Les phobies de toutes sortes peuvent aussi constituer un vrai handicap. L'Université de Genève profite de cette semaine spéciale pour proposer une exposition ludique et interactive intitulée «Pas de panique!». Les visiteurs apprendront comment la peur naît dans le cerveau et se transmet ensuite au corps, ou découvriront ce qu'éprouvent les personnes qui vivent un trouble anxieux complexe.

(ats)

Ton opinion