Paris (F) - Peur sur l’escalator: «Les gens criaient. Il y avait de plus en plus de blessés»
Publié

Paris (F)Peur sur l’escalator: «Les gens criaient. Il y avait de plus en plus de blessés»

Un accident rare est survenu mardi dans une station du métro parisien. En forçant sur son chariot de courses resté coincé, une passagère a endommagé l’escalier roulant. Six personnes ont été blessées.

Scène surréaliste, mardi à midi à la station de métro Château-Rouge, dans le XVIIIe arrondissement de Paris. Une femme en train de remonter en escalator a coincé son chariot de courses dans l’escalator et a forcé pour le décrocher. «Elle a essayé de tirer de toutes ses forces. Tout à coup, on n’a pas compris ce qu’il se passait, mais elle a crié «Attention!» C’était trop tard», raconte Lidia, qui se trouvait derrière avec son oncle. En tirant sur son chariot, la passagère avait arraché une partie de l’armature de l’escalier roulant.

Un bout de panneau a alors entaillé à la chaîne les jambes des voyageurs en train de monter. Arrivée en haut, Lidia a constaté que la jambe de son oncle était en sang. «Les gens se sont mis à crier. Il y avait de plus en plus de blessés. Ça s’est passé tellement vite», témoigne-t-elle dans «Le Parisien». Un policier qui passait par là a actionné le bouton d’urgence en catastrophe. Sur les six personnes qui ont été blessées, deux l’étaient sérieusement et ont dû être hospitalisées. L’oncle de Lidia a dû se faire poser huit points de suture, une autre femme huit.

Les quatre autres passagers blessés ont été soignés sur place par les pompiers. Dans un premier temps, les secouristes ont cru que l’escalator avait dysfonctionné. Le témoignage des victimes et le visionnages des images de vidéosurveillance ont permis aux autorités de comprendre qu’un chariot de courses était à l’origine de l’accident. La police est désormais à la recherche de sa propriétaire, qui a quitté les lieux juste avant l’arrivée des forces de l’ordre.

(joc)

Ton opinion