Pharrell, l'album hip-hop et r'n'b de l'été
Actualisé

Pharrell, l'album hip-hop et r'n'b de l'été

Toujours très productif, Pharrell sort son premier album solo.

Les deux artistes qui tiennent actuellement le haut de la scène hip-hop sont le producteur Timbaland et Pharrell. Si le premier met en ce moment la touche finale au prochain album de Justin Timberlake, le second, de son vrai nom, Pharrell Williams, sort enfin son premier album solo.

Né en 1973 en Virginie, celui que certains appellent Skateboard P démarre sa carrière au sein d'un collectif de producteurs américains appelé «The Neptunes». En cinq ans seulement, le groupe va collaborer et produire des pointures telles que Britney Spears avec «I'm Slave 4 U», Snoop Dogg, Jay-Z, Kelis ou encore la majeure partie du premier album solo de Justin Timberlake.

Dès lors, rien ne peut plus arrêter Pharrell et son acolyte Chad Hugo, et c'est ensemble qu'ils ouvrent la voix à un nouveau son hip-hop, proche de l'alternative rock, en formant le groupe N*E*R*D – No Ever Really Dies – qui «explose» les charts. Devenu incontournable, c'est logiquement que l'on retrouve The Neptunes derrière les quatorze titres de cet album solo où l'on peut croiser bon nombre d'invités: Slim Thug, Gwen Stefani ou Snoop Dogg.

Très porté sur les samples, surtout sur les premiers titres, cet opus devrait ravir tous les adeptes de hip-hop mais pas seulement, puisqu'on trouve aussi plusieurs titres à la tendance r'n'b, comme l'excellent «Baby» en duo avec Nelly, ou le single «Angel».^

Olivier Delaloye

Pharrell, «In My Mind», déjà disponible

Ton opinion