Etats-Unis: Philip Morris condamné à payer 145 millions à la veuve d'un fumeur

Actualisé

Etats-UnisPhilip Morris condamné à payer 145 millions à la veuve d'un fumeur

Le cigarettier américain Philip Morris va devoir verser plus de 145 millions de dollars à la veuve d'un fumeur. La Cour suprême des Etats-Unis lui a finalement donné tort, après dix ans de bataille judiciaire.

A l'issue de trois audiences, la plus haute juridiction américaine a expliqué dans une décision inhabituellement laconique qu'elle rejetait le dossier, affirmant qu'elle n'aurait pas du s'en saisir en juin.

C'est donc la dernière décision en date, celle de la Cour suprême de l'Etat de l'Oregon, qui devient définitive. Cette juridiction avait confirmé que le cigarettier devait verser 79,5 millions de dommages au titre de la «punition» pour sa fraude, des campagnes publicitaires niant les risques du tabac sur la santé. Avec les intérêts, la somme dépasse aujourd'hui les 145 millions de dollars.

Deux ans après la mort de Jesse Williams, un gros fumeur de Marlboro d'un cancer du poumon, un jury avait en effet estimé en 1999 que Philip Morris était en partie responsable.

Conformément à la procédure civile américaine, il avait attribué ces dommages de «sanction», auxquels s'ajoutaient plus de 520 000 dollars de dommages au titre de la «réparation».

(ats)

Ton opinion