Suisse: Philip Morris prévoit une restructuration en 2020
Actualisé

SuissePhilip Morris prévoit une restructuration en 2020

Les employés du cigarettier ont appris que des licenciements seront prononcés et des postes transférés à l'étranger.

L'ensemble du département des finances pourrait être transféré en Pologne.

L'ensemble du département des finances pourrait être transféré en Pologne.

Keystone

Philip Morris prévoit de restructurer ses activités l'année prochaine. Le cigarettier pourrait supprimer plusieurs centaines de postes pourraient à Lausanne et à Neuchâtel, indique le journal 24 heures dans un article publié mardi.

Les employés du cigarettier ont appris dans un courriel de leur directeur général André Calantzopoulos que des licenciements seront prononcés et des postes transférés à l'étranger, révèle 24 heures, qui dispose du message susmentionné.

Aucun chiffre n'a été communiqué pour le moment mais les sources de 24 heures évoquent plusieurs centaines de postes. L'ensemble du département des finances pourrait être transféré en Pologne, pays à bas coûts salariaux, et où le groupe a déjà commencé à développer des activités.

«Nous évaluons maintenant la meilleure organisation pour nos fonctions centrales, pour être sûr de faire face à nos nouveaux défis», a commenté un porte-parole du cigarettier auprès de Keystone-ats. «A ce stade, il ne serait pas approprié pour nous de spéculer sur plus de détails», a-t-il ajouté. Les informations de 24 heures n'ont pas été plus amplement commentées.

Contacté par AWP, le service de communication de la filiale helvétique du cigarettier américain était injoignable mardi matin. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion