Argovie: Philipp Müller élu au Conseil des Etats
Actualisé

ArgoviePhilipp Müller élu au Conseil des Etats

Philipp Müller est élu au Conseil des Etats. Le président du parti libéral-radical a battu de près de 10'000 voix son adversaire UDC Hansjörg Knecht.

Philipp Müller est élu au Conseil des Etats. (Dimanche 22 novembre 2015)

Philipp Müller est élu au Conseil des Etats. (Dimanche 22 novembre 2015)

Philipp Müller représentera l'Argovie au Conseil des Etats. En difficulté au premier tour, le président du Parti libéral-radical a renversé la vapeur dimanche au second. Il défend ainsi le siège de sa formation, en devançant Hansjörg Knecht (UDC) et Ruth Humbel (PDC).

Agé de 63 ans, Philipp Müller est élu avec 63'174 voix, indique la Chancellerie d'Etat argovienne. Son principal adversaire, Hansjörg Knecht, échoue avec 53'824 suffrages. La démocrate-chrétienne Ruth Humbel est pour sa part nettement battue avec 35'909 voix. Le candidat «exotique» Pius Lischer a obtenu 3204 voix. Le taux de participation a atteint 38,69%.


Les deux grands perdants de la journée continueront donc à siéger au Conseil national. Philipp Müller passe, lui, de la Chambre du peuple - où il a siégé durant 12 ans - à la Chambre des cantons. Il succède à sa collègue de parti Christine Egerszegi et rejoint la socialiste Pascale Bruderer, réélue au premier tour. Détendu, l'entrepreneur et ancien plâtrier peintre s'est dit «heureux» face aux médias.

Malgré un grave accident de voiture

Le 18 octobre dernier, le président du PLR accusait un retard de 6000 voix sur Hansjörg Knecht. Il est difficile d'évaluer le rôle joué dans ce score par l'accident de la circulation qui a impliqué Philipp Müller en août. Une scootériste de 17 ans avait été grièvement blessée.

Le libéral-radical a toutefois réussi à retourner clairement la situation à son avantage avec une avance de près de 10'000 voix sur le candidat de l'UDC au second tour. Ce dernier n'a pas réussi à marquer des points en dehors de l'électorat de son parti. L'élection de Philipp Müller fait le bonheur du président du PLR argovien, Matthias Jauslin, qui lui succédera en principe au Conseil national.

Le PLR argovien dispose d'un fauteuil au Conseil des Etats depuis 1948. Le PS a conquis le sien en 2011 en ravissant celui détenu jusque-là par l'UDC. Particulièrement puissant en Argovie avec un électorat de 37,99% le 18 octobre, le premier parti de Suisse est ainsi battu dans un canton où il a pourtant réalisé une progression éclatante au Conseil national. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion