Tour d'Espagne: Philippe Gilbert mate les sprinters
Actualisé

Tour d'EspagnePhilippe Gilbert mate les sprinters

Philippe Gilbert a fait jouer sa puissance pour remporter la plus longue étape du Tour d'Espagne disputée vendredi sur 231 km entre Piedrahita et Tolède.

Le coureur belge, qui avait déjà gagné la troisième étape à Malaga et porté pendant cinq jours le maillot rouge de leader, a attaqué à 600 mètres de la ligne et a résisté au peloton jusqu'au bout du long faux plat qui menait à la ligne d'arrivée.

L'Américain Tyler Farrar a pris la deuxième place à une seconde. L'Italien Filippo Pozzato a terminé troisième.

«Le final était très technique mais mon équipe m'a placé en bonne position avant de l'aborder», a-t-il dit à la télévision espagnole.

L'autre vainqueur du jour est l'Italien Vincenzo Nibali qui a franchi la ligne dans le premier groupe de poursuivants et a ajouté 12 secondes à l'écart qui le sépare de l'Espagnol Ezequiel Mosquera, deuxième au classement général.

Nibali abordera la dernière étape de montagne, samedi, avec 50 secondes d'avance.

Fabien Cancellara (Saxo Bank) a abandonné au cours de la 19 étape. Le Bernois, en méforme, a abandonné après près de 120 km de course lors de l'étape reliant Piedrahita à Tolède (231 km), a annoncé le site officiel du Tour d'Espagne sans apporter de précisions. (si)

Ton opinion