Actualisé 23.01.2007 à 21:39

Philippe Guignard lance le fast-food gastronomique

LAUSANNE – Le célèbre restaurateur et pâtissier vaudois inaugurera, début 2008, un projet de restauration chic et urbain. Exclusif.

Philippe Guignard l'a confirmé à «20minutes»: le chef cuisinier d'Orbe ouvrira un restaurant concept en plein centre de Lausanne au premier trimestre 2008. Le nom de l'enseigne? «Philippe Guignard, simplement, annonce-t-il. Associé à la nourriture de qualité, mon nom est désormais connu du public: autant le mettre en avant.» Un magasin y cohabitera, avec une gamme de produits en vente hauts de gamme griffés Guignard. Quant à l'emplacement de ce premier établissement, «au cadre urbain et moderne», ouvert midi et soir, le restaurateur se veut plus discret. Selon nos sources, le quartier du Flon, ou plus vraisemblablement un édifice en rénovation à la place Saint-François, accueillerait cet espace chic. Une sorte de «fast-good», initié par le grand chef espagnol Adrià Ferran à Madrid. Les Français Bocuse et Robuchon s'inscrivent aussi dans la même tendance. «Ce que fait Globus dans la restauration rapide et qualitative à Genève est un exemple pour moi, explique Guignard. Le citadin, au rythme de vie stressé, veut manger rapidement et sainement. Je veux cependant conserver une production artisanale, mais à plus grande échelle. Il est primordial de conserver la qualité, à prix abordables toutefois.» Si ce projet pilote lausannois rencontre le succès, d'autres enseignes identiques verront le jour dans des villes romandes, comme Genève et Montreux. Voire Berne. De plus, le projet d'ouvrir un grand centre de production alimentaire à Orbe verra le jour d'ici à deux ans.

Philippe Guignard dirige également la restauration terroir du chalet de la Breguette, près de la vallée de Joux, et celle gastro de l'Hôtel des Horlogers, au Brassus.

Frédéric Nejad

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!