Actualisé 21.06.2008 à 12:00

Pic de suicides dans l'armée russe

Cent un soldats se sont donné la mort rien que sur les cinq premiers mois de l'année en Russie, a annoncé samedi le ministère de la Défense.

Ce chiffre est en très forte augmentation par rapport à 2007.

Sur l'ensemble de l'année 2007, 86 soldats s'étaient donné la mort, selon les précédentes statistiques de l'armée.

Au total, de janvier à mai 2008, 175 décès de soldats ont été enregistrés. Outre les 101 suicidés, huit sont morts suite à des «abus de pouvoir», formule administrative qui recouvre les bizutages, précise le ministère dans ces statistiques publiées samedi sur son site internet.

Onze autres ont été victimes de «meurtres» ou ont été tués accidentellement. Six sont morts en raison d'une erreur de manipulation d'une arme. Dix-sept ont trouvé la mort dans un accident à bord d'un véhicule militaire. S'y ajoutent 32 victimes d'»accidents» non détaillés.

Les brimades physiques, les humiliations, les passages à tabac et les viols sont responsables, chaque année, des centaines de tentatives de suicide et de milliers de désertion chez les soldats russes, selon l'organisation non-gouvernementale Human Rights Watch (HRW). (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!