Solar Impulse: Piccard restera 72 heures non-stop dans un cockpit
Actualisé

Solar ImpulsePiccard restera 72 heures non-stop dans un cockpit

Entre mardi et vendredi prochain, l'initiateur et pilote de Solar Impulse va tenter une simulation de vol durant 3 jours complets.

Bertrand Piccard restera non-stop aux commandes du simlateur de vol, dans une réplique du cockpit de l'avion solaire avec lequel il prévoit de faire le tour du monde en 2015.

André Borschberg, cofondateur et également pilote de Solar Impulse, a déjà réussi l'expérience en 2012 lors d'une première simulation dans le simulateur construit à Dübendorf (ZH). L'exercice vise à habituer les pilotes à gérer la fatigue et la quasi-immobilité dans un habitacle de 4,5 m3. Bertrand Piccard annonce qu'il se servira en particulier de «son expertise en autohypnose».

Pendant trois jours et trois nuits, le pilote va réaliser un vol transatlantique virtuel entre Norfolk (côte Est des Etats-Unis) et Séville en Espagne. Il sera suivi par de nombreux spécialistes et sera soumis à une batterie de tests et à des scénarios-catastrophes. La masse d'informations ainsi collectées permettra d'élaborer les meilleures stratégies pour le tour du monde de l'avion solaire. (ats)

Ton opinion