Etude: Pieds en avant ou tête la première? Comment plonger en sécurité

Publié

ÉtudePieds en avant ou tête la première? Comment sauter dans l’eau en sécurité

Des chercheurs américains ont calculé à partir de quelle hauteur un plongeon devenait dangereux. Et ce n’est pas si haut…

Avec les bras en avant, on peut plonger depuis plus haut sans se blesser.

Avec les bras en avant, on peut plonger depuis plus haut sans se blesser.

Getty Images

Des physiciens de l'Université Cornell à New York (USA) ont testé, à l’aide de mannequins imprimés en 3D, à partir de quelle hauteur de saut le corps humain risque de subir des blessures en cas de choc avec l’eau. Pour ce faire, ils ont construit des modèles pour trois positions différentes du corps: une fois avec la tête en avant, une deuxième fois avec les mains au-dessus de la tête et les paumes qui se touchent, et un autre modèle composé d’une jambe et d’un pied pour un saut en chandelle dans l’eau, rapporte le «Bund».

Résultat: lors de sauts la tête la première, la moelle épinière et la nuque sont très sollicitées à partir d’une hauteur de saut de 8 mètres. Si les mains plongent en premier, des blessures peuvent survenir principalement au niveau de la clavicule à partir d’une hauteur de saut de 12 mètres. Enfin, lors de sauts avec les pieds qui touchent l’eau en premier, on risque des blessures aux genoux à partir d’environ 15 mètres.

Des techniques pour des sauts extrêmes

Si les plongeurs de haut vol ou de falaise s’en sortent généralement sans blessure lors de sauts d’une hauteur bien plus élevée, c’est grâce à leur technique. En contractant les bons muscles, ils maintiennent leur corps plus rigide et plus ferme. La position d’entrée dans l’eau parfaite est également déterminante. Le record du monde actuel pour un saut les pieds en avant est par exemple de 58,8 mètres depuis 2015. Le sportif de l’extrême Lazaro Schaller s’est toutefois déchiré le ligament interne à cette occasion.

En Suisse, les plongeoirs des piscines ont souvent une hauteur maximale de 3 mètres. On trouve parfois des plongeoirs jusqu’à 10 mètres, mais rare sont les amateurs à se lancer la tête la première.

Ne ratez plus aucune info

Pour rester informé(e) sur vos thématiques préférées et ne rien manquer de l’actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque jour, directement dans votre boîte mail, l’essentiel des infos de la journée.

(jbm)

Ton opinion

30 commentaires