Actualisé 23.04.2008 à 10:04

Piégé en voulant assassiner l'amant de sa femme

Un restaurateur genevois est actuellement détenu à Champ-Dollon (GE) pour avoir voulu tuer l'amant présumé de sa femme en recourant aux services d'un tueur à gages.

L'homme est inculpé de tentative d'instigation à assassinat.

Le restaurateur a été confondu par un policier infiltré qui s'est fait passer pour un tueur à gages, a indiqué mercredi le juge d'instruction Michel-Alexandre Graber, confirmant une information révélée par la Tribune de Genève.

La police savait tout

«Lorsque nous avons appris qu'une personne était déterminée à en assassiner une autre, nous avons mis un agent infiltré sur le coup de manière à pouvoir contrôler la situation», a expliqué M. Graber.

Pour prouver que le travail a été accompli, le faux tueur à gages a été jusqu'à filmer l'assassinat. La victime a été informée de l'affaire par la police et elle a accepté de jouer son rôle dans cette mise en scène, a fait savoir le juge d'instruction.

Piégé jusqu'au bout

Une fois convaincu que l'amant présumé de sa femme était bien mort, le restaurateur a payé le policier. Il n'y avait alors plus qu'à procéder à l'arrestation du commanditaire de l'assassinat, a noté M. Graber.

Une jalousie virant à l'obsession est vraisemblement à l'origine de cette histoire digne d'un roman policier. La cible était un ex-employé du restaurateur. Ce salarié aurait eu la malheur de s'intéresser d'un peu trop près à la femme de son ancien patron. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!