Dopage: Piepoli demande une contre-analyse
Actualisé

DopagePiepoli demande une contre-analyse

Leonardo Piepoli a demandé une contre-analyse qui sera menée dans les prochaines semaines, a indiqué l'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD).

L'Italien est l'un des quatre coureurs contrôlés positifs à la nouvelle EPO Cera lors du Tour de France 2008.

L'AFLD n'a en revanche pas voulu préciser si l'Allemand Stefan Schumacher avait lui aussi demandé une analyse de son échantillon B. Il disposait de dix jours pour le faire à partir du moment où les résultats de son échantillon A lui ont été signifiés.

La question ne se pose pas pour les deux autres coureurs. L'Italien Riccardo Ricco, le tout premier sportif à avoir été convaincu de dopage à la Cera en juillet, et l'Autrichien Bernard Kohl, troisième de l'édition 2008, sont tous deux passés aux aveux depuis. Les Espagnols Manuel Beltran et Moises Duenas, qui avaient été contrôlés positifs à l'EPO traditionnelle lors du Tour, ont déjà vu leurs cas confirmés par une contre-analyse.

Au total, sept coureurs sur les 180 au départ du Tour de France 2008 avaient été convaincus de dopage: outre les six cas d'EPO, le Kazakh Dmitriy Fofonov avait été contrôlé positif à l'heptaminol, un stimulant léger. Les dates des audiences disciplinaires n'ont pas encore été fixées.

(ats)

Ton opinion