Votation VD: Pierre Aepli plaide en faveur de la police unique
Actualisé

Votation VDPierre Aepli plaide en faveur de la police unique

Pierre Aepli, l'ancien commandant de la police cantonale vaudoise, soutient l'initiative pour une police unique soumise au vote des Vaudois le 27 septembre.

Il ne veut pas du protocole d'accord qui est, selon lui, «un rafistolage de structures obsolètes».

Pour l'ancien commandant, les pouvoirs conférés aux communes par le protocole d'accord diminuent l'autorité du Conseil d'Etat. «Or, à une époque où la sécurité doit être repensée aux niveaux intercantonal et fédéral, l'affaiblissement du plus grand canton romand est une erreur», écrit-il mercredi dans le «Temps».

Le protocole d'accord, l'alternative à la police unique élaborée par le Conseil d'Etat et les communes, prévoit une «laborieuse coordination opérationnelle». Il n'est qu'une nouvelle manifestation de cette volonté farouche de ne rien changer.

Désinformation

Pierre Aepli estime que la campagne est inégale et que les «champions des polices locales» pratiquent la «désinformation». «Faire croire que des policiers cantonaux affectés à la sécurité des localités ne sauraient répondre aux préoccupations de la population est malhonnête», a-t-il expliqué.

»Nier qu'une police unique aurait une capacité d'action supérieure, plus de souplesse opérationnelle et des possibilités technologiques infiniment plus grandes que celles d'une dizaine de petites ou moyennes polices locales autonomes, c'est faire preuve d'ignorance ou de mauvaise foi», a-t-il ajouté.

(ats)

Ton opinion