Suisse: Piétons et cyclistes vulnérables sur les routes la nuit
Publié

SuissePiétons et cyclistes vulnérables sur les routes la nuit

Le Bureau de prévention des accidents a lancé une campagne pour protéger les usagers de la route les plus exposés.

La nouvelle campagne du BPA encourage les piétons à porter des habits clairs et des éléments réfléchissants la nuit afin d’être plus visibles.

La nouvelle campagne du BPA encourage les piétons à porter des habits clairs et des éléments réfléchissants la nuit afin d’être plus visibles.

Photo d’illustration/Keystone

Le Bureau de prévention des accidents (BPA) encourage les piétons et les cyclistes à porter des vêtements réfléchissants la nuit. Des actions seront organisées lors de la Journée de la lumière du 5 novembre.

À l’approche de l’hiver le BPA, le Touring Club Suisse et Pro Velo lancent une campagne intitulée «Réfléchissez. Vous serez vus à temps.» Dans un communiqué, le BPA rappelle mardi que le risque de subir un accident de la route est trois fois plus élevé de nuit que de jour. Chaque année en Suisse, environ 200 personnes sont tuées dans des accidents de la route et un cinquième d’entre elles sont des piétons. La campagne s’adresse en priorité à ces derniers et aux cyclistes.

Meilleure visibilité avec des éléments réfléchissants

Le port de vêtements sombres peut s’avérer particulièrement dangereux pour les piétons et les cyclistes. Les automobilistes repèrent ces usagers à une distance d’environ 25 mètres, alors qu’en roulant sur une route sèche à une vitesse de 50 km/h, ils ont besoin d’environ 40 mètres pour s’arrêter.

En habits clairs, piétons et cyclistes sont visibles à 40 mètres de distance. Munis d’éléments réfléchissants, ils se rendent visibles dès 140 mètres.

(ATS/NXP)

Ton opinion