Formule 1: Pilotes interdits d'aliments chinois
Actualisé

Formule 1Pilotes interdits d'aliments chinois

Dans le paddock, on parle d'un risque de contamination alimentaire. Une note déconseillerait de consommer de la viande, des oeufs et du lait.

par
frb

Pas de viande, éviter de consommer oeufs et lait, rester attentif à l'eau. Des recommandations de ce type circulent dans le paddock à quelques jours du Grand-Prix de Chine, à Shanghai. Aucune alerte n'a officiellement été lancée, mais une note informelle aurait été transmise aux différentes écuries, comme le révèle la «Gazzetta dello sport».

Matières premières irradiées?

Les raisons d'une telle méfiance sont à chercher, au moins pour l'eau potable, du côté des radiations émises par la centrale nucléaire de Fukushima, où le niveau d'alerte a encore récemment été augmenté. En parallèle, on évoque de possibles contaminations de la viande au clenbutérol, - qui a déjà causé des soucis au cycliste Alberto Contador.

«Oui, des rumeurs circulent»

Info ou intox? Contacté par téléphone, Sébastien Buemi, - qui était d'ailleurs plongé dans son assiette! -, nous assure n'avoir rien entendu de tel et n'a pas constaté de changement particulier dans ses repas. En revanche, l'attachée de presse de l'écurie Toro Rosso Marieluise Mammitzsch nous a confirmé avoir eu vent de ces rumeurs: «Oui, j'ai entendu certaines personnes de la presse en parler, mais rien ne nous a été communiqué. Aucune modification particulière ne sera effectuée dans notre cuisine.»

Le Grand-Prix de Chine se déroulera dimanche matin à 9h, heure suisse. Vous pourrez le suivre en direct et en images sur 20 minutes online.

Ton opinion