Genève: Pincé avec des chauves-souris séchées dans ses bagages
Publié

GenèvePincé avec des chauves-souris séchées dans ses bagages

Un Angolais de 51 ans en provenance du Congo a été contrôlé à l’aéroport de Genève avec quatre chauves-souris séchées et près de deux kilogrammes de chenilles mortes dans ses bagages.

La viande découverte dans les bagages du passager, dont des chauves-souris séchées, a été détruite.

La viande découverte dans les bagages du passager, dont des chauves-souris séchées, a été détruite.

AFD

Il y a une semaine, les douaniers basés à l’aéroport de Genève ont découvert 4 kilogrammes de viande de brousse dans les bagages d’un Angolais de 51 ans en provenance du Congo. L’homme transportait notamment quatre chauves-souris séchées, près de deux kilogrammes de chenilles mortes. Le reste de la viande saisie est d’origine indéterminée.

L’Angolais a été contrôlé alors qu’il s’apprêtait à quitter l’aéroport en empruntant la voie dédiée aux touristes qui n’ont rien à déclarer, indique vendredi l’Administration fédérale des douanes (AFD). Venant du Congo, l’homme avait voyagé à bord d’un vol pour Genève qui a transité par Addis Abeba.

L’AFD rappelle que l’introduction de denrées considérées comme alimentaires sans certificat vétérinaire, comme la viande de brousse que voulait importer en Suisse ce passager, contrevient à la loi sur les épizooties (LFE). Le ressortissant angolais était en outre détenteur de documents apparemment falsifiés qui ont été saisis.

L’AFD a indiqué que la viande qui a été découverte dans les bagages du passager a été détruite. L’homme a pu poursuivre son voyage après avoir dû payer une amende.

(ATS/NXP)

Ton opinion