Football: Piqué nie avoir insulté l'arbitre-assistant
Actualisé

FootballPiqué nie avoir insulté l'arbitre-assistant

L'Espagnol s'est excusé de son attitude, mais réfute les accusations selon lesquelles il aurait manqué de respect à la mère du juge de touche.

Twitter

Au cœur d'un gros scandale suite à son expulsion lors du match retour de la Supercoupe d'Espagne contre Bilbao, Piqué a été obligé de réagir. Accusé d'avoir insulté l'arbitre de touche («Je censuré sur ta censuré de mère»), le défenseur central a présenté ses excuses auprès des fans catalans sur Twitter, mais a revanche nié les injures qu'on lui prête.

«Je veux demander pardon parce que l'attitude avec laquelle j'ai protesté devant l'arbitre de touche n'était pas correcte. C'était un match d'une grande tension avec beaucoup d'enjeu pour nous. Cependant, à aucun moment je n'ai employé le moindre type d'insultes à son encontre», a-t-il écrit sur le réseau social.

Si la commission de discipline juge le contraire, Piqué risque jusqu'à douze matchs de suspension. (20 minutes)

Ton opinion