Sport business - Piqué se lance dans les NFT
Publié

Sport businessPiqué se lance dans les NFT

Le défenseur central du FC Barcelone est loin de se cantonner au football. Le Catalan a annoncé le lancement de sa propre carte numérique sur Sorare. Il avait déjà investi dans la start-up en 2020.

par
Rebecca Garcia
Gerard Piqué multiplie les investissements dans le monde de l’entrepreneuriat.

Gerard Piqué multiplie les investissements dans le monde de l’entrepreneuriat.

AFP

Des cartes Panini virtuelles que l’on échange contre de la cryptomonnaie, c’est en résumé l’idée de Sorare. La start-up française s’est récemment offert les joueurs de Liga, grâce à un accord avec l’entité. Les joueurs de ce championnat sont à l’effigie des NFT proposés par la plateforme depuis vendredi.

Autrement dit: les utilisateurs de Sorare échangeront des Karim Benzema ou Antoine Griezmann contre de la cryptomonnaie. Ils peuvent aussi les choisir dans leur équipe, à la manière d’un jeu classique de Fantasy Football. Vous êtes l’entraîneur, vous formez votre effectif comme vous le pouvez à l’aide des cartes que vous obtenez, et vous espérez que vos joueurs seront performants pendant leurs matches respectifs dans la vie réelle. Vous gagnez ensuite des points.

Piqué, déjà impliqué

Gerard Piqué a récemment réalisé un grand coup de publicité pour la plateforme. Le défenseur s’était amusé à publier d’énigmatiques selfies depuis environ deux mois. Personne ne comprenait pourquoi. L’hypothèse la plus probable avancée par les internautes était que le joueur avait perdu un pari. Il n’en est rien, puisque Piqué a annoncé que les selfies faisaient partie d’une ambition plus grande.

Le Catalan avait déjà investi dans la start-up française, où il est également présenté comme conseiller stratégique. Il multiplie ainsi les casquettes en dehors du football, même s’il n’est pas toujours apprécié. Gerard Piqué avait déjà fâché les fans de tennis en réorganisant totalement la Coupe Davis, à travers sa société Kosmos. Le format de la compétition avait été vivement critiqué puisque les matches se jouaient en simultané et certains se sont terminés au petit matin.

Ton opinion

1 commentaire