Royaume-Uni: Piratée, la page Facebook d'un groupe devient virale
Actualisé

Royaume-UniPiratée, la page Facebook d'un groupe devient virale

La page du groupe de rock britannique Weirds a dépassé les 100'000 likes sur le réseau social après avoir hébergé, contre la volonté des artistes, des centaines de vidéos virales.

par
man
Le groupe a raconté sa mésaventure sur Facebook. (facebook)

Le groupe a raconté sa mésaventure sur Facebook. (facebook)

Il a fallu une semaine pour que le groupe de rock britannique Weirds parvienne à reprendre le contrôle de sa page Facebook, devenue entre-temps virale, à la suite d'un piratage, rapporte le site Noisey.

Du jour au lendemain, alors que les musiciens étaient en tournée, leur page a en effet été renommée «Top Viral Videos» par des pirates qui ont supprimé tous ses contenus, telles que photos et vidéos. A la place, les hackers ont commencé à lister «des centaines de courtes vidéos virales chaque minute», ont raconté les artistes dans une récente publication sur Facebook.

«Cela a été évidemment dévastateur pour un petit groupe qui utilise Facebook comme principal outil de communication», expliquent-ils. «Des années de travail acharné et de souvenirs ont malheureusement été effacés et sont irrécupérables», déplore le groupe, dont le premier album, «Swarmculture», sortira le mois prochain sous le label indépendant Alcopop Records..

La mésaventure leur a néanmoins valu de gagner plus de 100'000 likes (contre les 3000 d'origine) et, on imagine, un nouveau mot de passe... Mais ils ne comptent pas en profiter. Ils conseillent même aux nouveaux venus qui aiment les vidéos virales de se désabonner et d'aller voir ailleurs.

Ton opinion