Italie: Pirelli passe dans le rouge en 2008
Actualisé

ItaliePirelli passe dans le rouge en 2008

Le groupe italien Pirelli a accusé une lourde perte nette de 412,5 millions d'euros en 2008, notamment à cause de charges de restructuration et de la dévaluation de sa part dans Telecom Italia.

En 2007, son bénéfice net s'était élevé à 323,6 millions d'euros. Le groupe, surtout connu pour ses pneus mais également présent dans l'immobilier, a dû enregistrer des charges de restructuration pour un montant de 144,2 millions d'euros.

Pertes immobilières

Pirelli a aussi procédé à des dévaluations d'actifs immobiliers pour 136 millions mais aussi une dévaluation de sa part de 1,3% dans le groupe de télécommunications Telecom Italia pour 173 millions, a-t-il précisé.

«L'exercice a été conditionné par la crise financière internationale qui a entraîné un fort ralentissement de l'économie mondiale ayant eu un fort impact sur les secteurs automobile et immobilier», a par ailleurs commenté Pirelli.

Son résultat brut d'exploitation (Ebitda) avant charges de restructuration, qui avait déjà été publié mi-février, a en effet chuté de 30,8% à 396,1 millions d'euros. Le chiffre d'affaires a reculé de 23% à 4,66 milliards d'euros à cause de la vente d'activités mais a été quasi stable à base comparable. (ats)

Ton opinion