Suisse: Pistes transformées en déchetteries
Actualisé

SuissePistes transformées en déchetteries

Des stations alémaniques deviennent de véritables dépotoirs à vieux matériel en fin de saison. Une situation qui énerve.

par
atk
Des touristes ne se privent pas de laisser leur vieux matériel au bout des pistes de ski.

Des touristes ne se privent pas de laisser leur vieux matériel au bout des pistes de ski.

«C'est vraiment fastidieux. La saison dernière, nous avons récupéré plus de 100 paires de skis et 20 snowboards, luges et bobs. En moyenne nous récupérons une tonne de matériel par an. Et leur évacuation nous coûte environ 1000 francs», s'énerve René Zimmermann, membre des remontées de Flumserberg, dans le Canton de Saint-Gall.

Une situation qui est également d'actualité dans l'Oberland Bernois. «Les personnes délaissent leur matériel à côté des téléskis, à l'extérieur des restaurants ou des magasins de sport», explique à «20 Minuten» Jürg Blum de l'office du tourisme d'Adelboden.

Wendelin Keller, responsable des remontées Hoch Ybrig à Schwytz, tient elle des propos plus mitigés. «Chaque année nous débarrassons entre 80 et 100 paires de skis». La femme précise également que le matériel reste à disposition de ses propriétaires jusqu'au début du mois de mai avant d'être éliminé. «Tant qu'ils achètent du nouveau matériel et reviennent skier chez nous, tout va bien», conclut-elle.

Les motivations des touristes serait principalement économiques. «Ils peuvent ainsi économiser quelques francs en taxes sur les déchets», conclut René Zimmermann.

Pas en Suisse romande

Les stations de Leysin, Nendaz, Crans-Montana expliquent ne pas avoir à faire face aux mêmes problèmes que celles d'outre-Sarine. Verbier a elle subi le même genre de désagréments il y a quelques années.

Ton opinion