Argovie: Pistolet et couteau dégainés lors d'une baston
Publié

ArgoviePistolet et couteau dégainés lors d'une baston

Une dispute entre deux groupes de jeunes a dégénéré, dimanche à Villmergen (AG). Six individus sont en fuite.

par
mon/vro/ats/ofu
1 / 8
La police a dû intervenir à Villmergen (AG), dimanche (12 avril 2020).

La police a dû intervenir à Villmergen (AG), dimanche (12 avril 2020).

Lecteur reporter
Des passants ont alerté les forces de l'ordre après avoir entendu des coups de feu et des cris près de l'école.

Des passants ont alerté les forces de l'ordre après avoir entendu des coups de feu et des cris près de l'école.

Lecteur reporter
Selon les premiers éléments de l'enquête, quatre adolescents ont été attaqués par une groupe de six jeunes.

Selon les premiers éléments de l'enquête, quatre adolescents ont été attaqués par une groupe de six jeunes.

Google Maps

Grosse frayeur, dimanche de Pâques, dans la localité argovienne de Villmergen. Des passants ont assisté à une altercation entre plusieurs jeunes hommes dans l'enceinte de l'école Mühlematten. Ils ont alerté les forces de l'ordre après avoir entendu plusieurs coups de feu ainsi que des cris.

Des patrouilles de la police cantonale ont été dépêchées sur place. Si à leur arrivée il n'y avait plus personne, quatre jeunes sont revenus sur les lieux après un certain temps. Il s'agit de trois Suisses et d'un Kosovar âgés entre 17 et 19 ans. L'un d'entre eux présentait des blessures à la tête. Il a dû être emmené à l'hôpital. Un deuxième, blessé au visage, a pu être soigné sur place par les secouristes.

Dispute entre gangs rivaux?

Selon les premiers éléments de l'enquête, les quatre individus étaient en train de jouer au basket lorsque six autres jeunes sont arrivés. Rapidement, une dispute a éclaté entre les deux groupes. Une des personnes a dégainé un pistolet et a tiré plusieurs coups de feu. Les six jeunes hommes se sont ensuite rués sur les quatre autres et les ont roués de coups avec des battes de baseball. Un protagoniste aurait aussi sorti un couteau pendant l'affrontement. Comme les quatre victimes se sont fortement défendues, les six agresseurs présumés ont finalement pris la fuite. La police a retrouvé l'arme, un pistolet, dans un ruisseau à proximité de l'école.

Pour l'heure, les six cogneurs courent toujours. Leurs motivations ne sont pas claires, informe la police. Un lecteur ayant assisté à l'intervention de police affirme cependant: «C'était une dispute entre deux gangs rivaux. Ils se sont disputés pour de la drogue.»

Ton opinion