Actualisé 13.07.2007 à 19:58

Pistorius 2e avec ses lames en fibre de carbone

Le Sud-Africain Oscar Pistorius, qui utilise des prothèses en carbone en guise de jambes, a terminé 2e de la course B du 400 m du meeting Golden League de Rome, en 46''90.

Le jeune homme a couru sous l'oeil d'une caméra de l'IAAF, qui cherche à savoir si son appareillage est susceptible de lui procurer un avantage.

Pistorius (20 ans), amputé des deux jambes au-dessous des genoux à l'âge de 11 mois et pluri-médaillé dans les compétitions handisport, a ainsi participé pour la première fois à un meeting du circuit majeur avec des athlètes valides. Il a approché de 0''34 sa meilleure performance de la saison et est resté à 0''95 des minima IAAF pour les Mondiaux (des non handicapés) d'Osaka. Le jeune homme, si l'AAF donne son aval une fois les expertises terminées, pourrait éventuellement être aligné avec le relais 4 x 400 m sud- africain.

Le blond Oscar veut prouver que ses prothèses, qui se terminent par des lames difficiles à contrôler dans les virages, ne constituent pas un avantage mais bien une alternative. Pistorius a expliqué qu'il s'inspirait, pour son combat, d'une lettre que sa mère, décédée il y a cinq ans, lui avait laissé. «Elle dit en substance que le perdant, ce n'est pas le dernier, mais bien celui qui n'a pas essayé.» (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!