Afrique du Sud: Pistorius a appelé son ex avant de tuer Reeva
Actualisé

Afrique du SudPistorius a appelé son ex avant de tuer Reeva

Dans un livre à paraître bientôt, deux journalistes racontent que l'athlète a eu une conversation téléphonique de 9 minutes avec Jenna Edkins le soir du drame. Une info qui a échappé à la police.

par
joc

Oscar Pistorius avait enregistré son numéro de téléphone sous le nom «Babyshoes». Jenna Edkins n'était plus sa petite amie mais il était resté en contact avec elle. Le soir du 14 février 2013, le champion paralympique a appelé son ex et passé neuf minutes au téléphone avec elle pendant qu'il rentrait chez lui, révèle «Eyewitness News». Il était environ 18 heures. Quelques heures plus tard, Pistorius abattait sa compagne Reeva Steenkamp.

Cette information a échappé à la police, qui avait pourtant analysé les données du téléphone portable du Sud-Africain. C'est Barry Bateman et Mandy Wiener, deux journalistes sud-africains, qui évoquent cet appel téléphonique dans leur livre «Behind the Door» («Derrière la Porte») à paraître bientôt. Selon leur enquête, le numéro dont se servait Jenna Edkins était enregistré au nom de son père et la police n'a pas fait le rapprochement. On ignore tout du contenu de la conversation entre les deux anciens amoureux.

L'ex-compagne d'Oscar Pistorius n'a jamais été interrogée à ce sujet et n'a jamais dû faire la moindre déclaration lors du procès. Les enquêteurs ont refusé d'expliquer comment cet indice potentiel a pu leur glisser entre les doigts et la défense de l'athlète a également opté pour le silence radio. Pistorius et Edkins sont sortis ensemble entre 2008 et 2011. Ils ont gardé de bonnes relations et la jeune femme a toujours pris la défense de l'athlète dans la tourmente.

Ton opinion